Shanghai - Invasions

Du 14 mai au 20 juin 2016, la galerie Magda Danysz présente pour la première fois en Chine le photographe français Charles Pétillon. Précédemment exposé par la Maison de la Photographie à Lille, et après le succès retentissant de son installation à Covent Garden qui a attiré des milliers de londoniens en 2015, Charles Petillon s'aventure cette fois à Shanghai avec sa série Invasions ainsi qu'une toute nouvelle installation conçue spécialement pour la galerie.

Influencé par le Land Art, Charles Pétillon prend possession des lieux qu'il photographie en y créant d'incroyables installations. Blancs, de tailles variées, il accumule les ballons pour former d'impressionnantes sculptures qui semblent flotter dans les airs. Charles propose ainsi un discours métaphorique sur les lieux qu'il photographie, il explique "ces ballons ont pour but de changer le point de vue sur ce que nous côtoyons chaque jour sans y porter attention."

Dans sa série Invasions, ses créations complexes et lumineuses.envahissent des espaces variés. Du desert de sel d'Uyuni offrant un paysage immaculé à la maison de famille accueillant les souvenirs de générations passées, Charles Pétillon suscite l'émotion visuelle. Ses nuages blancs viennent mettre en lumière ces environnements dont ils soulignent les particularités. Il aborde la disparition, évoque le souvenir, et questionne les actions de l'homme sur la nature autant que l'architecture. Les oeuvres de sa série Invasions traduisent ces installations éphémères en empreintes photographiques d'une grande élégance.

Outre ces photographies, Charles Pétillon présente une installation inédite, créée spécialement pour le monumental espace d'exposition. Prenant place au centre de la galerie, s'intégrant dans cette architecture puissante et massive; cette oeuvre constituée de milliers de ballons attire immédiatement l'oeil du visiteur qui peut s'y intégrer lui-même allant jusqu'à la parcourir. Symbolisant une spirale infinie, l'installation de ballons immaculés nous permet de nous immerger totalement dans le travail du photographe, de déambuler dans le tourbillon d'une vie sans fin, et de regarder les photos à travers le prisme de l'engagement de l'artiste dans cet espace si particulier. 

Exposé à Londres par Magda Danysz en 2015, c'est au tour de la galerie de Shanghai de l'accueillir, pour une exposition des plus étonnantes, associant des photographies de grande qualité et une installation inédite. Le visiteur est invité à vivre une experience ludique et enrichissante.